Jeux Mondiaux des Transplantés

Un enjeu majeur, celui du don d’organes

Depuis 1978, les Jeux Mondiaux des Transplantés (World Transplant Games) sont organisés tous les deux ans, sous l’égide de la World Transplant Games Federation (WTGF) pour sensibiliser le grand public à la réussite de la transplantation et à la nécessité du don d’organes, en mettant en avant des athlètes greffés.

En France, Trans-Forme, l’Association Fédérative Française des Sportifs Transplantés et Dialysés, est l’association française représentant la France au sein des instances mondiales (WTGF), et reconnue pour organiser la participation de l’équipe de France aux Jeux.

Après Singapour (Singapour) en 1989, Budapest (Hongrie) en 1991, Vancouver (Canada) en 1993, Manchester (Grande Bretagne) en 1995, Sydney (Australie) en 1997, Budapest (Hongrie) en 1999, Kobe (Japon) en 2001, Nancy (France) en 2003, London (Canada) en 2005, Bangkok (Thaïlande) en 2007, Gold Coast (Australie) en 2009, Göteborg (Suède) en 2011, Durban (Afrique du Sud) en 2013, Mar del Plata (Argentine) en 2015. Trans-Forme a emmené la délégation française à Malaga (Espagne) en 2017.

En 2019, les Jeux Mondiaux des Transplantés se dérouleront à Newcastle en Angleterre !

 

 

Sont autorisées à participer aux Jeux les personnes transplantées depuis plus d’un an et dont la fonction du greffon est stable.

Aucune sélection sportive n’est demandée pour rejoindre l’équipe de France. En revanche, les pré-requis médicaux sont rigoureux. Deux certificats médicaux, un du médecin de transplantation, un du cardiologue, et une épreuve d’effort sont nécessaires aux transplantés pour participer aux Jeux Mondiaux en tant que compétiteurs. Il leur est également demandé d’être entraînés et de certifier leur entraînement régulier.

Pour les transplantés sportifs, les Jeux Mondiaux constituent un rendez-vous très important : c’est l’occasion de témoigner aux yeux du monde de la réussite de la transplantation, d’être les « ambassadeurs » du don d’organes. C’est aussi l’occasion de se retrouver entre amis et de faire connaissance avec d’autres transplantés de tous les pays.

Quelle que soit leur origine, ils ont un peu la même histoire, celle de la vie retrouvée qu’ils ont envie de savourer, ils sont heureux de se retrouver ensemble.

Enfin, les Jeux Mondiaux sont bien sûr l’occasion de se mesurer sportivement et d’essayer de se dépasser en relevant le défi sportif.

 

 

 

 

Les dernières news de Trans-Forme

Nos soutiens et affiliations

  • LogoDassault-Quadri
  • MIN Sports CMJN
  • agence biomedecine
  • elysees ocean
  • elysees ocean petit
  • illustration elysees ocean
  • scc

Tout savoir sur...

ADDAT, une bulle d'air pour les déficitaires

L'assocition ADAAT Alpha1-France qui a été créée en juillet 2007 regroupe et soutien les familles concernées par le déficit en Alpha-1 antitrypsine.
Cette maladie génétique rare, peu connue, qui atteint les poumons et le foie, chez l'enfant et l'adulte touche au moins 10 000 personnes en France dans sa forme la plus grave et 9 millions avec une atteinte modérée.
lire la suite